Synopsis

Dès son plus jeune âge, Jan Mikolášek se passionne pour les plantes et leurs vertus médicinales. Il devient l’un des plus grands guérisseurs de son époque. Dans la tourmente de la guerre et des crises du XXe siècle, il consacre sa vie à soigner sans distinction les riches comme les pauvres, les Allemands nazis sous l’Occupation comme les fonctionnaires communistes d’après-guerre. Sa popularité finira par irriter les pouvoirs politiques. Accusé de charlatanisme, Mikolášek doit alors prouver le bien-fondé de sa science lors de son procès.

Fiche technique

Titre Le Procès de l’herboriste
Titre original Charlatan
Durée 1h58
Date de sortie 30/06/2021
Réalisateur Agnieszka Holland
Acteurs Ivan Trojan, Josef Trojan, František Trojan, Juraj Loj, Joachim Paul Assböck
Genres Drame, Historique, Biopic
Nationalité Pologne

"Apothicaires et pharmaciens. Remèdes aux maladies."

Dans le cadre de la quinzaine PlayTime, la séance de dimanche 30 mai à 18h30 sera présentée par un·e membre de l’équipe des Archives Départementales

Depuis plusieurs années les Archives Départementales et les cinémas associatifs de Loire-Atlantique tissent des passerelles entre leurs programmations culturelles (« Contes et légendes » en 2019, centenaire de la Grande Guerre en 2018…).
Cette année, le film Le Procès de l’herboriste est proposé en écho à l’exposition « Apothicaires et pharmaciens. Remèdes aux maladies. », à découvrir du 19 mai au 23 décembre 2021 aux Archives Départementales.
Cette exposition retrace l’histoire et l’évolution des métiers et des substances, et interroge la mise en œuvre des pratiques médicales et l’élaboration des préparations destinées au soin et à la guérison.
Le film, lui, est centré autour de la personnalité complexe d’un « diagnostiqueur » intuitif et rationnel, Jan Mikolášek, mais dresse, au-delà des questions de médecine et de science, le portrait d’une époque et d’un pays.
Retrouvez toutes les informations pratiques et le programme d’activités (ateliers, conférences…) sur archives.loire-atlantique.fr.

VOIR, LIRE, ÉCOUTER…

Notre critique

Jan Mikolášek est un des plus grands herboristes de son époque : dans la tourmente de la guerre et des crises du XXe siècle, il consacre sa vie à soigner sans distinction des patients venus de toute l’Europe. C’est par une remarquable mise en scène qu’Agnieszka Holland transcrit l’enfermement moral et institutionnel de l’herboriste dont les modes d’expression se heurtent aux carcans : on retrouve ici l’attachement de la réalisatrice pour les destins individuels, en particulier ceux qui viennent gripper les rouages ou troubler l’ordre.